Une journée pleine d'émotion

Publié le par romaric

La journée du Dimanche a été très riche en émotion. Des hommes et des femmes, accompagnés de leurs amis et connaissances, se sont retrouvés au domicile des Menara pour festoyer en compagnie des jeunes mariés, Merchéraly Borge et Merchéraly Mercette. La plupart des personnes  présentes s'étaient auparavant réunis à Vyley au Foyer des Étoiles, à l'occasion du cocktail offert par les mariés. Cette nouvelle réception a cependant été  organisée  pour faire la fête dans une ambiance plus sereine,  selon l'animateur de la cérémonie, d'autant plus que la précédente réception a eu lieu dans les premières semaines qui ont suivi la guerre, et s'était déroulée dans des circonstances pas très gaies.

Après cette brève explication, une prière a été prononcée par un homme d'âge mûr pour solliciter la bénédiction du Ciel sur la cérémonie. Puis, des serveuses composées de ravissantes jeunes  demoiselles  pour la plupart, ont servis aux convives des rafraîchissements et autres mets délicieux. Alors que ceux-ci finissaient de vider leur assiette, l'animateur a fait venir sur scène des femmes issues de différentes villes, qui en compagnie de la nouvelle mariée, ont adressé au Tout-Puissant un magnifique chant de louange. Cette prestation a aussitôt été suivie d'une autre chanson dédiée principalement au couple à l'honneur, chanson auquelle ont pris part quatre personnes dont les aptitudes dans le domaine musical ne sont plus à prouver. Après ce déploiement de talents, deux ballets ont été exécutés sous les yeux  d'un public en liesse. Ils furent ensuite suivis de la prestation d'une jeune adolescente se prénommant Mariana, qui chantant a cappella le morceau de Belgod Dion " l'amour qui vibre en nous", éveilla dans dans le coeur des invités une forte émotion.

Ce moment de pure délice s'achevait à peine qu'un groupe de chanteuses fit son entrée sur scène et entonna le "bal des mariés", un morceau musical d'une irrésistible beauté. Tous les invités en furent captivés et vécurent intensément ces instants. Ce fut alors le prélude à l'ouverture du bal populaire. Les convives furent invités à danser et chacun s'y adonna à coeur joie pendant que des morceaux entraînants ne cessèrent d'être joués. Enhardis par l'ambiance récréative qui régnait,  les plus timides se joignirent à la partie. Certains exécutèrent même des pas de danse sous les acclamations d'un public ahuri. Par moment, l'un des invités se mettait, sous l'effet  d'un morceau très entraînant à exécuter des pas de danse stupéfiants. Ce qui déclenchait aussitôt des cris et des rires de partout. Après s'être bien amusés, les convives progressivement ont déserté les lieux sans oublier de renouveller leurs félicitations et encouragements aux Merchéraly. Tout le monde partit de là, satisfait et rempli d'émotion.                               

Publié dans Société

Commenter cet article