Scène atroce

Publié le par romaric

J'ai allumé la télévision et je suis tombé sur une scène atroce : un homme avait les mains nouées derrière le dos, et une corde qui lui enserrait le cou. À voir l'expression de son visage, on se rendait vite compte qu'il respirait à peine. Un cheval le maintenait au-dessus du sol. Puis, un cri provenant d'une autre personne regardant la scène effraya la bête, qui partit au galop. L'agonisant se retrouva aussitôt pendue au bout de la corde et remuait frénétiquement le corps. Froidement, l'un des bourreaux lui tira une balle dans la tête puis visa la corde qui se coupa. Le pendu tomba à terre, inerte. Leur forfait accomplie, les bandits montèrent sur des chevaux et s'en allèrent tranquillement pendant qu'une femme, en pleurs, se précipitait sur le cadavre8. Cette scène poignante me bouleversa profondément. Elle montrait dans toute son horreur l'inhumanité de certains hommes qui agissaient plus férocement que les êtres dénués d'intelligence. Cette scène se répétait chaque jour, des milliers de fois, en divers endroits de la planète, avec d'autres bourreaux s'acharnant impitoyablement sur des victimes épouvantées et incapables de se défendre. Quand on réfléchit aux actes d'iniquité et aux souffrances indicibles des victimes, on se demande dans quel monde on évolue. On a envie de hurler sans s'arrêter pour exprimer au monde sa douleur et sa fureur. Mais ce cri sera t-il entendu dans le vacarme assourdissant de l'indifférence humaine? J'en doute.             

Publié dans Société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article